Vie d’artiste

Après une carrière de plus de 20 ans en communications corporatives et relations publiques dont plus de 15 à la tête de son cabinet-conseil au cours desquels elle accompagne les dirigeants d’organisations publiques et privées, Marie-Josée se consacre maintenant à ses projets artistiques. À deux reprises le Women in Photography International – a Tribute to Cartier-Bresson et l’International Photography Awards de Los Angeles saluent son travail. Elle est particulièrement fière d’avoir réalisé Les Rencontres photographiques du Palais Montcalm©, où petites histoires et grands tirages en noir et blanc se côtoient. Toujours en vue dans cette salle de concert à l’acoustique unique située dans la Ville de Québec, cette exposition permanente lui a permis de voir défiler devant son appareil une vingtaine d’artistes d’ici et d’ailleurs. Une édition limitée numérotée des tirages et des textes est disponible sur demande. Projet thématique ou rencontres fortuites, Marie-Josée travaille comme elle vit. Lentement. L’intention recherchée : réduire les distractions. Pour y arriver, aucune mise en scène. Le noir et blanc. Sur pellicule. Pas de recadrage. Le compas, elle doit l’avoir dans l’œil. Ses tirages barytés sont réalisés en chambre noire. Les amateurs de son travail peuvent faire l’acquisition de certaines de ses photographies chez Grizzly Montréal et chez Courchesne LaPalme à Sherbrooke. De plus, grâce à une collaboration avec l’artiste contemporaine toscane Mariella Spinelli, certaines de ses photos deviennent céramiques dans l’atelier de cette artiste, situé à Montefollonico, en Toscane. Marie-Josée planche sur son prochain projet qui, une fois encore, mariera la photographie et l’écriture. Elle vit dans les Cantons-de-l’Est et en Toscane.

Quelques exemples des Rencontres photographiques du Palais Montcalm©